2 SEPTEMBRE 2017 : MASSACRES DES PEUPLES AUTOCHTONES PYGMEES A VEMBA/KPUDUKPUDU, TERRITOIRE DE BENI.

C’est avec stress et larmes aux yeux que nous condamnons cette nième massacre des peuples autochtones Pygmées dans la Province du Nord-Kivu.
Selon nos sources sur place, il s’agit de cinq (5) personnes méchamment tuées dont une grossesse, à savoir: MALE SALIMENE et son épouse MADO morte avec une grossesse, PATRICK (époux à la rescapée MBAMBU UBOLAMBI) et SIKA (la fille de SAAMOYA). Outre les personnes mortes, il est signalé plus de deux autres Autochtones Pygmées blessés.
D’après les rescapés, les auteurs de cette tuerie criminelle, portaient des tenues en taches-taches, des bottines militaires, des armés lourdes et parlaient la langue swahili. Ces éléments, nous pousse à nous poser plusieurs questions:
– Les auteurs dudit massacre sont-ils des ADF/NALU ou s’il s’agit d’un autre groupe armé ?
– Les ADF/NALU ont-ils changé leur mode opératoire?
– Pourquoi ce massacre a cible seulement les Peuples Autochtones Pygmées ?
Face à ce questionnement, le FDAPID demandons une enquête sérieuse sur ce crime grave afin d’identifier les auteurs pour qu’ils répondent de leurs actes devant la justice.

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *