Accordons une attention particulière à la protection des droits de l’enfant, pépinière humanitaire en péril en RDC

La République Démocratique du Congo et la Province du Nord-Kivu en particulier, vient de traverser plus de deux décennie de misère exacerbée par les conflits armés, une situation qui n’épargne pas les enfants vue le degré élevé de leur vulnérabilité. 

Malgré les efforts fournis par le Gouvernement congolais et la communauté internationale, les enfants continuent à être victimes d’abus et violations de leurs droits sous plusieurs formes, pourtant il existe tout un arsenal juridique qui doit être capitalisé pour apporter des solutions de manière durable aux problèmes qui accablent les enfants dans cette partie du Pays.

Parmi l’arsenal juridique portant sur les droits des enfants, figure notamment :

  • La Constitution de la RD Congo du 18 Février 2006 tel que modifiée par la Loi n° 11/002 du 20 janvier 2011 ;
  • La loi n° 09/001 du 10 Janvier 2009 Portant Protection de l’Enfant ;
  • La Convention internationale des droits de l’enfant, Adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989,
  • La Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant, Adoptée en juillet 1990, lors de la 26e Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Organisation de l’unité africaine

Il sied de rappeler que l’ensemble de ces instruments et plus particulièrement la convention internationale des droits de l’enfant se focalise sur quatre principes, à savoir:

  1. La non-discrimination ;
  2. L’intérêt supérieur de l’enfant ;
  3. La survie et le développement de l’enfant ;
  4. La participation de l’enfant.

Les efforts doivent être conjugués pour rendre effective la promotion et la protection des enfants dans la Province du Nord-Kivu où le tableau ci-dessous présente la situation périlleuse de ces derniers alors qu’ils constituent l’avenir de la nation, et donc, ils méritent une attention particulière.

 

TABLEAU SUR LA SITUATION DES ENFANTS EN PROVINCE DU NORD KIVU A L’EST DE LA RDC.

ENTITE

(TERRITOIRE/

VILLE)

SITUATION
CONSEQUENCE
ACTIONS A MENER
OBSER

V.

Ville de Goma

 

Plusieurs Enfants sont exposés aux noyades suite à la pénurie en eau potable dans certains quartiers de la ville
-Vagabondage des enfants en ville et vers le lac, où ils sont exposés aux viols, noyades,

Kidnapping,….

–                     Mener une campagne de plaidoyer auprès du Gouvernement congolais (REGIDESO) pour approvisionner la ville de  Goma en eau potable de manière permanente.

–                     Sensibiliser les Parents pour décourager la pratique d’envoyer les enfants au Lac Kivu à la recherche de l’eau

Utilisation des enfants dans les petits commerces ambulants (arachides, produits aphrodisiaques   et ou

stimulants,….)

Risque d’être violé, abandons d’écoles, exposition au kidnapping,….
-Sensibilisation de masse en ciblant plus les parents contre le travail des enfants.

-Plaidoyer auprès de la mairie en vue d’interdire l’utilisation des enfants dans les petits commerces ambulants.

Taux élevé des enfants non scolarisés, des enfants de la rue et/ou en ruptures familiales et sociale ainsi que des enfants non accompagnés et des enfants dans les Cimetières (Gabiro et ITIG).
–                     Destruction de la morale des enfants,

–                     Banditisme dans la société, consommation            abusive             des drogues et des boissons fortement alcoolisées par les Enfants,  – Exploitation sexuelle,

–                     Criminalité, insécurité, vol et tracasserie.

–                     Cartographie des enfants en rupture familiale et non accompagne ainsi que leurs origines ;

–                     Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                     Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils. 

–                     Plaidoyer auprès du gouvernement pour le renforcement des mesures de protection des Enfants.

–                     Sensibilisation et vulgarisation des lois et instruments juridiques relatifs aux droits de l’enfant.

–                     Sensibilisations porte à porte des familles  qui restent aux périphéries des cimetières.

Exploitation des enfants dans des maisons de tolérance.
Viols, immoralité, exploitation sexuelle, grossesses précoces et indésirables
–                     Identification des maisons de tolérances.

–                     Plaidoyer auprès des autorités pour la fermeture des maisons de tolérance

Non enregistrement des enfants à
Apatridie
Sensibilisation des parents sur l’enregistrement des
l’Etat civil
enfants dans le délai légal (90jours) dès la naissance
Présence des Enfants dans les camps des militaires et des policiers.
Immoralité    des      enfants, manipulation             d’arme           par       les enfants sans peur.
Mener une campagne de plaidoyer auprès des autorités pour que les camps  Katindo et Munzenze soient délocalisés
Enfants en conflits avec la loi arrêtés et détenus dans la Prison.
  Rater                les               études,

démoralisation/traumatisme, esprit de banditisme

–  Assistances psychologique, sociale et judiciaire ;

–  Formation professionnel et réinsertion familiale

Territoire Walikale
de
Exploitation des enfants dans les carrés miniers et des morts dans des puits d’extraction des minerais (omate, pito, munchelemunchele, kuwere,

maroke, etc)

Faible taux d’instruction chez les enfants, démoralisation, délinquance, mariages

précoces,…

–                  Recherche sur l’exploitation des enfants dans les carrés miniers ;

–                  Sensibilisation des parents et vulgarisation des instruments et lois relatifs aux droits des enfants ;  – Plaidoyer auprès des autorités pour influencer les renforcements des mesures de protection des enfants et d’interdiction formelle aux enfants de fréquenter les carrés miniers

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils. 

Abandon et misère des enfants victimes et survivants des

violences sexuelles

Traumatisme, délinquance, vol,…
–                  Cartographie des enfants victimes et survivants des violences sexuelles ;

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Taux élevé d’abandon des enfants dans les écoles suite à l’incapacité financière des certains Parents vulnérables et accablés par la pauvreté due à l’insécurité causée par les conflits armées
Risque de se faire enrôler dans les groupes armés.
–                  Plaidoyer auprès du Gouvernement pour l’effectivité de la gratuité de l’enseignement primaire ;

–                  Appui à la scolarisation à l’école secondaire ;

Présence des enfants Orphelins abandonnés.
Risque de se faire enrôler dans les groupes armés.
– Appui psychosociale dans les Espaces Amis des

Enfants  (EAE)

Mariage précoce et forcé des enfants.
Traumatisme, délinquance, vol,…
Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Territoire Masisi
de
Taux élèves des Orphelins de guerre et conflits armés en répétition
Traumatisme, délinquance, vol,…
–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Abus sexuels sur les filles mineurs et grossesses précoces dans les camps des Déplacés internes
Traumatisme, délinquance, vol,…
–                  Sensibilisation des parents et vulgarisation des instruments et lois relatifs aux droits des enfants ;  – Plaidoyer auprès des autorités pour influencer les renforcements des mesures contre les

enrangements à l’amiable

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Exploitation des enfants dans les carrés miniers, dans les petits commerces et travaux difficiles

(transport des planches,…)

Abandon       définitif          de           l’école, analphabétisme,           délinquance, mariages précoces,…
–                  Sensibilisation et plaidoyer contre le travail des enfants ;

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Augmentation d’enfants non accompagnés, Enfants associés aux groupes armés et enfants survivants des violences sexuelles
–                  Sensibilisation            et         plaidoyer           pour     la

démobilisation des enfants ;

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Malnutrition chez les enfants
Augmentation des cas de décès des enfants
–                  Enquêtes ménages pour identifier les cas et causes de malnutrition

–                  Assistance socio-économique et accompagnement agropastoral des familles des

enfants affectés par la malnutrition
Territoire Nyiragongo
de
Beaucoup d’enfants abandonnent l’école à cause de non payement des frais scolaires par les Parents en difficultés
Abandon       définitif          de           l’école, analphabétisme,           délinquance, mariages précoces,…
–                  Mettre en place des centres de rattrapage scolaire ;

–                  Octroi des cash for work aux parents pour développer des activités génératrices de revenu (AGR)

Malnutrition chez les enfants
Augmentation des cas de décès des enfants
–                  Enquêtes ménages pour identifier les cas et causes de malnutrition

–                  Assistance socio-économique et accompagnement agropastoral des familles des

enfants affectés par la malnutrition

Plus de 20 Enfants de la rue et en rupture de prise en charge familiale
Traumatisme, délinquance, vol,…
–                  Identification des enfants en rupture familiale et sensibilisation pour leur conscientisation

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

–                  Plaidoyer contre le travail des enfants.

Travail forcé dans les pâturages jour et nuit entrain de garder les

Bovins dans la brousse de buhumba, Kibumba, Kibati et Munigi

Analphabétisme,       délinquance, vol,…
Instrumentalisation des enfants pour la destruction du Parc National des Virunga par la fabrication des braises.
Analphabétisme, destruction des écosystèmes forestiers
Enrôlement des enfants à Mutaho et Kanyatsi par le groupe armé CMC du Colonel Domi et Pascal
Traumatisme, délinquance, vol,…
Territoire Rutshuru
de
Beaucoup d’enfants n’étudient plus à cause de l’appauvrissement des parents par le phénomène Kidnapping devenus fonds de commerce et les déplacements involontaires causés par les conflits armés
Analphabétisme,       délinquance, vol,…
–                  Identification des enfants en rupture familiale et sensibilisation pour leurs conscientisations

–                  Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                  Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Enrôlement des enfants par les groupes armés
Analphabétisme,       délinquance, vol,…
Malnutrition chez les enfants
Augmentation des cas de décès
des enfants
Mariages forcés et grossesses indésirables des filles mineurs
Analphabétisme,         traumatisme,  délinquance,…
Territoire                de

Lubero et ville de

Butembo

Augmentation de nombre d’enfants non accompagné et en rupture de prise en charge familiale
Analphabétisme,         délinquance, vol,…
–                     Plaidoyer auprès du Gouvernement pour restaurer la sécurité et la paix ainsi que pour eradiquer le viru Ebola.

–                     Identification des enfants en rupture de prise en charge familiale et sensibilisation pour leurs conscientisations

–                     Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                     Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Taux élevé des Orphelins de la maladie à Virus Ebola et des massacres (estimé à 150 enfants)
Analphabétisme,         délinquance, vol,…
Territoire et ville de Beni 
Malnutrition chez les enfants
Augmentation des cas de décès des enfants
–                     Enquêtes ménages pour identifier les cas et causes de malnutrition

–                     Assistance       socio-économique       et accompagnement agropastoral des familles des enfants affectés par la malnutrition ;

Taux élevé des Orphelins de la maladie à Virus Ebola (plus ou moins 900 séparés de leurs parents[1]) et des massacres (estimé à 1500)
Analphabétisme,         délinquance, vol,…
–                     Plaidoyer auprès du Gouvernement pour restaurer la sécurité et la paix.

–                     Identification des enfants en rupture de prise en charge familiale et sensibilisation pour leur conscientisation

–                     Appui psychosociale dans les Espaces Amis des Enfants  (EAE)

–                     Réintégration économique (Professionnel et

AGR) à travers les familles d’origine et les familles d’accueils.

Enlèvement et exploitation des enfants par les groupes armés

(ADF/NALU,…)

Analphabétisme,         délinquance, vol,…

Fait à Goma, le 05 Juillet 2019

BATUNDI HANGI Vicar Coordinateur National du FDAPID Point Focal du REDEAC en RDC. 

[1] https://ponabana.com/abeniebolalaissedesenfantsorphelins/

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *