ASSASSINAT D’UN ENFANT PYGMEE ET SON PERE GRIEVEMENT BLESSE PAR BALLE PAR LES GARDES DU PARC NATIONAL DE KAHUZI BIEGA.

Sud-Kivu: Vendredi, 25/08/2017 assassinat d’un Enfant Pygmée et son Père grièvement blessé par balle dans le PNKB (Parc National de Kahuzi Biega) par les Gardes du Parc qui ont tiré sur les victimes à bout portant dont le fils MBONE est mort sur le champ et le Père NAKULIRE a réussi à prendre fuite jusqu’à son village Bunyungule avant de se retrouver à l’hôpital pour les soins appropriés. FDAPID (Foyer de Développement pour l’Autopromotion des Pygmées et Indigènes Défavorisés) déplore cette nième violation des droits humains des peuples autochtones Pygmées.
Selon les acteurs sur place, les victimes seraient à la recherche des plantes médicinales. C’est inadmissible de constater qu’au 21em siècle, les Gardes Parcs peuvent tuer les paisibles citoyens non armés en dépit de toutes les formations qu’ils subissent dans le cadre de la conservation communautaire.
C’est avec les larmes aux yeux que nous condamnons cette violation grave des droits humains et demandons en toute urgence que les auteurs soient traduit en justice pour répondre de leurs actes et pour qu’il y ait réparation.
Vicar Batundi Hangi.
Coordinateur National.

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *