ATELIER DE PARTAGE D’EXPERIENCES ENTRE LES GROUPES SOLIDAIRES SUR L’AGRICULTURE, LA GESTION DES PRODUITS DE RECOLTES, LA TRANSFORMATION DES CERTAINS PRODUITS AGRICOLES ET LE CODE DES CONDUITES.

Dans le cadre du projet Lève-toi Peuple Autochtone Pygmées (LPAP), il a été mise en place 17 Groupes Solidaires dans les Territoires de Masisi, Walikale, Nyiragongo et Rutshuru. Ces Groupes sont opérationnels mais à des niveaux différents suite à certains défis majeurs, notamment :

– La rareté des terres arables pour les activités champêtres ;
– Le virus de moindre effort qui affecte la communauté Pygmée depuis des siècles car elle dépendait beaucoup plus de la chasse, la cueillette et ne pouvait pas travailler comme les autres communautés voisines ;


– Le faible niveau de prise de conscience des Pygmées face à leurs responsabilités pourtant leur avenir en dépend.
Au demeurant, le FDAPID dans son approche participative qui vise l’autonomisation de ses bénéficiaires, fourni plus d’efforts pour aider les Peuples autochtones Pygmées à comprendre que leur mode actuel (sédentaire) leur oblige de développer des mécanismes d’adaptation et de résilience. C’est ainsi qu’une série des formations a été organisé dans plusieurs domaines, en l’occurrence les formations sur les techniques agricoles et la gestion des activités génératrices des revenus.
Le présent atelier constitue une suite logique pour la capitalisation des efforts déjà investis et qui nécessite des actions complémentaires et de suivi afin d’atteindre les résultats escomptés.
Cet atelier a abouti aux résultats suivant :
– 39 participants délégués des 17 Groupes Solidaires (GS) et agents de la Coordination motivés par les expériences sur l’agriculture et la gestion des produits agricoles dont des bonnes pratiques ont été dénichées par certains Groupes solidaires qui ont acheté des géniteurs de Poule, Chèvre, Porc et d’autres ont payé les frais scolaires de leurs enfants;
– 39 participants délégués des 17 Groupes Solidaires (GS) et agents de la Coordination formés sur la transformation des arachides en lotoba (pate d’arachide) et ont goûté lotoba préparé pendant l’atelier ;
– Code de conduite des Groupes Solidaires rédigé et adopté par 39 participants délégués des 17 Groupes Solidaires (GS) et agents de la Coordination ;
– 39 participants délégués des 17 Groupes Solidaires (GS) et agents de la Coordination formés sur l’éducation financière pour l’intégrer comme activités transversale.

Plusieurs activités ont été planifiées pour la prochaine saison culturale en apportant des solutions à certains défis épinglés par les Groupes solidaires.

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *