APPEL URGENT : Souffrances causées par la catastrophe naturelle en Territoire de Masisi dans la Province du Nord-Kivu à l’Est de la RD Congo
Dans la nuit du Jeudi 25 au Vendredi 26 Avril 2019, la population de la Chefferie Osso Banyungu du Territoire Masisi dans la Province du Nord-Kivu a été victime d’une pluie torrentielle ayant causée des dégâts incalculables qui impactent négativement sur le bienêtre de la population, parmi elle les enfants, les femmes, les personnes de 3e âge, les personnes en situation d’handicap, etc. Selon nos sources locales, les dégâts enregistrés sont : 6 ponts emportés par les eaux (Ponts Bususu, Mbitsi, Ndando, Lwibo, Mashango et Lukweti), ce qui empêche l’accès aux champs, au Centre de san...
Lire la suite...
Solutions pour la sécurité et la paix, adressées au Président de République Démocratique de Congo en séjour à Goma.
SOLUTIONS POUR GARANTIR LA SECURITE ET LA PAIX AU NORD-KIVU INTRODUCTION Depuis plus de deux décennies, la Province du Nord-Kivu traverse des conflits armés caractérisés par une nouvelle forme de terrorisme et criminalité qui causent des tueries, carnages, massacres, assassinats, kidnappings, viols, trafic des êtres humains, enrôlement des enfants dans les groupes armés, exploitation illicite des ressources naturelles, déplacement massif des populations, bref, des violations graves des droits humains. Plusieurs opérations militaires ont été organisées pour traquer les groupes armés d...
Lire la suite...
Campagne de plaidoyer contre la discrimination à l’égard des femmes autochtones Pygmées
Vendredi, 29 Mars 2019, l'équipe du FDAPID en plein plaidoyer contre la discrimination des Femmes autochtones Pygmées. L'atelier organisé à Kitshanga dans le territoire de Masisi, en Province du Nord Kivu avait 3 objectifs : - Identifier les causes de la discrimination à l'égard des femmes et filles Pygmées en vue d'adopter des stratégies pour des solutions appropriées ; - Amener les autorités politico-administratives, coutumiers et policières ainsi que les leaders féminins, les leaders communautaires, les cadres de base et les acteurs de la société civile à s'impliquer d'avantage pour dé...
Lire la suite...
DECLARATION FACE A LA DETERIORATION DE LA SITUATION DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS DANS LA PROVINCE DU NORD-KIVU, EN RD CONGO.
La Synergie Ukingo Wetu (SUWE), un réseau d’organisations œuvrant pour la protection des défenseurs des droits humains, est préoccupée du fait de la persistance des menaces, arrestations et agressions exacerbent la dégradation du climat de travail des personnes engagées pour promouvoir la démocratie, l’Etat des droits et les droits humains en République Démocratique du Congo. En effet, depuis le début de l’année 2019, la SUWE a constaté une recrudescence d’atteintes aux droits des défenseurs des droits humains impliquant des responsables publiques et les groupes armés au Nord-Kivu. Au moins...
Lire la suite...
MIGRATION DES PEUPLES AUTOCHTONES PYGMEES DE LA RD CONGO
L’effectif des peuples autochtones Pygmées est estimé entre 600 et 1000 000 de personnes en RDC. L’histoire de la République Démocratique du Congo indique que ce peuple fut le premier à occuper le territoire congolais. L'arrivée d'autres tribus et l'ère des grandes migrations ont débuté aux environs du XIe Siècle. En République Démocratique du Congo, c'est depuis la désertification du Sahara que les migrations des tribus de Bantous et Soudanaises eurent lieu ainsi que les Nilotiques vinrent du haut plateau abyssin. Ces tribus étaient toutes à la recherche de nouvelles terres cultivables et ...
Lire la suite...
English English French French Spanish Spanish Swahili Swahili