LETTRE OUVERTE DE LA SOCIETE CIVILE DU NORD-KIVU AU SUJET DE L’ARRIVEE IMMINENTE ANNONCEE DES ELEMENTS DES ARMEES DE L’OUGANDA, DU RWANDA ET DU BURUNDAIS EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO POUR LES OPERATIONS CONJOINTES.
ADRESSE A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO A KINSHASA AVEC NOS HOMAGES LES PLUS DEFFERENTS.   Excellence Monsieur le Président de la République et Commandant Suprême, la coordination provinciale de la société civile forces vives du Nord-Kivu a l’honneur de vous approcher pour vous exprimer via cette lettre ouverte, sa position au sujet des opérations conjointes qui se préparent pour traquer les groupes armés à l’Est de la RDC. (suite…)
Lire la suite...
DECLARATION DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE DE PROMOTION ET DE DEFENSE DES DROITS DES PEUPLES AUTOCHTONES PYGMEES CONTRE LES JUGEMENTS DU 11 ET DU 22 JUILLET 2019 DANS DES DOSSIERS FONCIERS
A l’attention du : Monsieur le 1er Président près la Cours d’Appel du Nord-Kivu ; Monsieur le Président Tribunal de Grande Instance de Goma ; Avec copie conforme : A Son Excellence Monsieur le Président de la République et Chef de l’Etat ; A Son Excellence Monsieur le Premier Ministre et Chef du Gouvernement Congolais ; A Son Excellence Monsieur le Ministre national des Affaires Foncières en RDC ; A Son Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Provinciale de Nord-Kivu ; A Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province du Nord-Kivu ; A Son Excellence Mon...
Lire la suite...
ALLERTE: «QUI N’EST PAS VICTIME DE LA SOCIE TE DE TELECOMMUNICATION AIRTEL EN RDC : Demander l’amélioration de la qualité de s services d’Airtel n’est pas un crime»
      A l’attention : Du Directeur d’Airtel, Bureau de Goma en RDC Des Autorités congolaises dès la Présidence jusqu’au Chef de dix maison. Objet : «QUI N’EST PAS VICTIME DE LA SOCIE TE DE TELECOMMUNICATION AIRTEL EN RDC : Demander l’amélioration de la qualité de s services d’Airtel n’est pas un crime».             La population de la RDC en générale est victime de surfacturation des services de la Société de télécommunication Airtel, de perturbation de réseau, de swape abusif de Sim des abonnés par des bandits, des transactions via Airtel money par les Kidnappeurs, de gaspil...
Lire la suite...
LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE  ENVIRONNEMENTALES DU NORD-KIVU DEMANDE UN  REPORTAGE JUSTE ET EQUILIBRE POUR PROMOUVOIR LE  DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE AUTOUR DU PARC NATIONAL DES VIRUNGA
Objet : Notre réaction relative au reportage  du journaliste Hollandais BRAM VERMEULEN   C’est avec grande consternation que nous, acteurs de la société civile environnementale de la Province du Nord-Kivu regroupés au sein du programme Green Livelihoods Alliance, venons d’apprendre que Monsieur BRAM VERMEULEN, journaliste Hollandais, a rendu public un article et reportage télévisé dans les médias intitulé « Maltraitance et humiliation dans le Parc des Virunga : « l’UE finance la violence ». En effet, nous récusons le manque de professionnalisme et de subjectivité décriant qui ont animé ce ...
Lire la suite...
Appel à action adressé au Directeur Provincial de la REGIDESO
Nord-Kivu pour mettre fin à la vente abusive des compteurs occasionnant la surfacturation de l’eau dans la Ville de Goma. Avec copie : -     A l’Honorable Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu ; -            A Son Excellence Monsieur de Gouverneur de Province du Nord-Kivu ; -   A Monsieur le Maire de la Ville de Goma. Monsieur le Directeur Provincial de la REGIDESO Nord-Kivu, nous vous appelons à l’action pour les faits ci-après : La coordination urbaine de la Société Civile forces vives de la Ville de Goma est préoccupée par la frustration et les plaintes de la ...
Lire la suite...
APPEL URGENT : Souffrances causées par la catastrophe naturelle en Territoire de Masisi dans la Province du Nord-Kivu à l’Est de la RD Congo
Dans la nuit du Jeudi 25 au Vendredi 26 Avril 2019, la population de la Chefferie Osso Banyungu du Territoire Masisi dans la Province du Nord-Kivu a été victime d’une pluie torrentielle ayant causée des dégâts incalculables qui impactent négativement sur le bienêtre de la population, parmi elle les enfants, les femmes, les personnes de 3e âge, les personnes en situation d’handicap, etc. Selon nos sources locales, les dégâts enregistrés sont : 6 ponts emportés par les eaux (Ponts Bususu, Mbitsi, Ndando, Lwibo, Mashango et Lukweti), ce qui empêche l’accès aux champs, au Centre de san...
Lire la suite...
English English French French Spanish Spanish Swahili Swahili